Estelle – Agent Paper

Et si aujourd’hui on vous emmenais découvrir l’univers d’Agent Paper ? Un concept inédit, 100% fabrication française, qui a vu le jour dans notre petite ville de Rennes. Mais Agent Paper c’est qui ? C’est quoi ? On est partie à la rencontre de Estelle qui y travaille depuis avril 2018, afin d’en apprendre un peu plus sur cette boutique qui attire l’œil.

Né il y a presque trois ans, le concept d’ Agent Paper repose sur une démarche éco responsable. Tout commence dans l’imprimerie rennaise, Micro lynx où ils constatent des chutes de papier assez importantes. Ils en on marre de gâcher, de ne pas utiliser ces chutes. A ce moment là, ils ont l’idée de revaloriser ces matières en les transformant en objet de décoration, papeterie et carterie. Le tout en travaillant sur des matières réutilisables.

Pour la petite histoire, dans un premier temps ils voulaient proposés ces prestations uniquement à des professionnels. Pour pouvoir décorer leurs vitrines avec des matières sauvées. Donc au départ il ne devait pas y avoir de boutique. Ou du moins pas immédiatement. Mais ils ont remarqué un réel engouement et ils ont décidé de se lancer dans l’ouverture d’une boutique à Rennes.

agent paper rennes

Le concept a tellement plu qu’ils ont ouvert une deuxième boutique à Nantes. Maintenant, ils marchent sur un système de franchise. Et savez-vous où le premier franchisé a été ouvert ? A Rennes, dans le centre commercial de Grand Quartier à Saint-Grégoire. Et depuis novembre, il y a eu d’autres franchisés comme Caen ou Montpellier. Agent Paper a aussi son réseau de revendeurs à travers la France et depuis peu à l’étranger.

En ce qui concerne leur logo, je trouve qu’il est assez important de s’arrêter sur son histoire. Puisqu’ils ont choisi le raton-laveur. On se demande tous à cet instant précis, mais pourquoi cet animal ? Et bien pour eux, il représentait parfaitement l’esprit d’Agent Paper.

Agent Paper prit alors pour étendard le raton-laveur, animal symbolisant parfaitement la marque et son équipe : curieux, aventureux, habile de ses mains et aimant fouiller les poubelles, car il n’était pas rare au sein de l’imprimerie de trouver un membre de l’équipe la tête dans une benne de papier afin de voir quelles merveilles s’y cachaient pour créer de nouveaux produits.

Immersion dans la boutique

Ce qui nous attire au premier abord, ce sont ces trophées en papercraft posés sur la commode et le mur du magasin. Il y en a pour tous les goûts et tous les univers. Du lama avec son béret en passant par une fusée accrochée au plafond histoire de prendre son envol vers l’univers en papier d’Agent Paper.

Paper quoi ?

La technique du papercraft, c’est le fait de concevoir des objets en 3D. Ca ressemble à l’origami, mais ce n’en est pas. Et pour cause, le papercraft est une méthode où on utilise des feuilles de papiers qui sont découpées et collées ensemble.

agent paper rennes
Le plus de ces trophées

Agent Paper a pensé à tout en fournissant les trophées en kit. Les pièces sont pré-découpées, pré-dépliées, donc ça permet de ne pas se tromper dans le découpage des pièces. C’est un gagne-temps énorme et en plus les plis sont beaucoup plus facile à réaliser. En plus de la notice fournis dans le kit, vous pouvez accéder à leur chaîne youtube. On y retrouve des tutoriels et des vidéos sur la technique de fabrication qui est la même pour tous les trophées.

Le seul outil dont vous aurez besoin lors de ce loisir, c’est une paire de ciseaux. Elle servira à couper le scotch fourni dans le kit. Le but, c’est de le faire soi-même. Mais surtout de pouvoir appréhender d’une autre façon les matières que l’on a entre les doigts. En le fabricant, on s’intéresse à l’histoire de l’objet que l’on a acheté. En particulier quand on s’est que les matières sont fabriquées en France. Agent Paper s’engage en grande majorité à utiliser des matières réutilisables, mais victime de leur succès ils ne peuvent pas toujours faire avec ses matières sauvées.

Estelle – gérante de la boutique
agent paper rennes

Si vous franchissez la porte de la boutique 5 rue de la Motte Fablet à Rennes, vous ferez la connaissance d’Estelle qui est entrée dans l’aventure Agent Paper en avril 2018. Dotée d’un sens créatif, manuelle et fan du DIY (do it yourself), travailler dans cette boutique était presqu’une évidence .

Son objet préféré de la boutique

On a voulu en savoir plus sur son objet préféré de la boutique. Son choix s’est porté sur une autruche. Mais pas n’importe quelle autruche puisque c’est un trophée qu’Estelle à customiser à sa manière et le rendu est juste topissime !

Même sans customisation je trouve que c’est un animal très chouette, un animal très original. Le fait de l’avoir customiser lui permet de lui avoir donné un côté plus glamour car c’est un animal un peu décalé. Le fait de la customiser lui donne un air plus rigolo et ça la rend plus sympathique et ça attire l’œil.

Elle a donc mit environ 2h à la réaliser et avec la customisation il a fallut rajouter une petite heure. Pour la customisation, elle a ajouté des cils en papier, elle voulait la rendre plus féminine en lui rajoutant un collier façon perle (le tout fait en papier), pour lui donner un petit look année « folle », puis elle voulait lui donner plus de grandeur donc elle a simplement rajouté des plumes en papier à l’arrière. Après ça, il ne lui a suffit de la fixer au mur à l’aide d’un clou et hop l’autruche était prête à accueillir les clients !

Les temps de fabrication

Sur un niveau facile, pour quelqu’un qui est un peu manuel il faut compter entre 1h et 1h30 et on peut aller jusqu’à 7h à 8h selon les modèles. C’est là qu’on a tout de suite remarqué que c’était une véritable activité où il faut savoir bien prendre son temps pour réaliser son trophée. On ne peut pas faire ça à la légère puisqu’il y a un travail assez minutieux, il faut être délicat puisque ça reste tout de même du papier. Le plus important en fait, c’est de bien suivre les consignes pour fabriquer sa décoration. On adore ce concept de kit, c’est quelque chose d’assez ludique et enrichissant au vu des matières utilisées.

C’est bien joli tout ça mais comment ça se fixe ?

Aussi simple que claquer des doigts (cc Mimi Mathy) car tous les trophées disposent d’un socle avec un trou afin de l’accrocher au mur avec in clou. Vu que c’est du papier, ça ne risque pas d’arracher la tapisserie.

A partir de quel âge et pour qui ?

En rentrant dans cette boutique, j’avoue que j’avais un petit préjugé sur le fait que pour moi, c’était plutôt destiné aux enfants ou aux grands enfants qui aime bricoler avec leurs mains. Mais en fait pas du tout, on a pu apprendre qu’au final, ce sont des objets plutôt destinés à des adultes puisqu’il y a quand même un côté technique et manuel, où on doit être vigilant et faire attention à bien suivre la notice. Donc on a demandé à Estelle à partir de quel âge on peut commencer à fabriquer son trophée à l’aide d’un adulte.

Un enfant à partir de 7 ans, peut-être aidé s’il est assez manuel, par un adulte, car il y a quand même de la précision et du scotch à poser. Sinon, en totale autonomie, ça serait plus à partir de 11/12 ans.

Leurs objets phares sont, comme on le disait les trophées, mais on retrouve aussi toutes sortes d’objets plus originaux comme les abats jours en papier « carte » qui sont les alliés parfait quand on veut remplacer un vieil abat-jours dans notre maison. Mon coup de cœur reste les posters à colorier qui nous font retomber en enfance. Rien de mieux pour décorer un mur et ajouter une (plusieurs) touche de couleur. Surtout quand on c’est qu’ils ont plusieurs choix de posters dont une carte de la ville de Rennes. Ce qui est génial avec ce genre de boutique, c’est qu’on trouve forcément chaussure à son pied. Si vous avez besoin d’idées cadeaux, il suffit de s’aventurer dans ce lieu, vous y serez conseillé sur ce que vous recherchez et avec tous les critères réunis, il serait difficile de ne pas trouver son bonheur.

agent paper rennes
agent paper rennes
Concept storeBoutique de papeterie, décoration et carterie
ContactEstelle
Adresse5 rue de la Motte Fablet
Téléphone02 23 62 48 51
Sitehttps://www.agentpaper.com/fr
What's your reaction?
1J'aime

Leave a Comment